Pour nos voyages en Europe en 2018 et 2019 avec Mocsing (notre petit dachshund), nous avons fait l’acquisition du sac pour chien Kurgo Explorer. Nous avons été très satisfaits de cet achat, parfaitement adapté à tous types de trajets, aussi bien en voiture, qu’en avion ou même pédestres. Pour preuve, nous allons encore l’utiliser, un an plus tard, lors de notre troisième voyage en Europe avec Moscing. Voici notre analyse de ce sac de très bonne qualité.

Notre avis au sujet du Kurgo Explorer

Ce qu’on aime

  • notre chien l’adore, il saute dedans dès qu’on le sort !
  • son apparence
  • sa forme
  • ses poignées à la hauteur idéale et plutôt confortables
  • la robustesse de sa coque
  • les matériaux qui le constituent
  • sa taille et son poids
  • la présence d’une poche
  • le matelas amovible confortable et très bien pensé
  • la présence d’une sangle pour attacher le chien
  • le confort qu’il procure à Mocsing !

Ce qu’on aime moins

  • les armatures en métal qui ont vite percé le tissu et mis en danger notre chien
  • l’absence de mécanisme pour bloquer de manière efficace la sortie du chien
  • la solidité relative du fond du sac que notre chien a abîmé
  • la solidité limitée du matelas que Mocsing a mordillé assez vite
sac kurgo explorer chez le vet
Mocsing dans son Kurgo chez le vétérinaire.

Les caractéristiques de cette sacoche pour chien

Sachez tout d’abord que le Kurgo Explorer respecte bel et bien les dimensions imposées par les compagnies aériennes pour apporter son chien cabine (il mesure 45.7 x 45.7 x 21.6 cm). Du moins c’est le cas pour toutes les règles des compagnies aériennes que nous avons étudiées.

Il est, par ailleurs, léger puisqu’il fait moins d’un kilo (816 g pour être exact). La plupart des compagnies aériennes requièrent que votre chien fasse moins de 8 kg avec son sac, d’où l’importance du poids de la sacoche que vous choisissez.

L’Explorer dispose en plus d’une base en plastique très solide et imperméable. Celle-ci est aussi censée résister aux coups de griffes et aux égratignures. C’est partiellement vrai comme vous pourrez le lire par la suite.

Le sac dispose aussi d’un petit matelas scratché en son fond. Celui-ci est confortable et facilement nettoyage, ce qui est bien pratique en cas d’accident. Il est relativement solide, bien que notre chien ait réussi à l’abîmer. Dans le fond de la sacoche, on retrouve aussi une attache avec laquelle on peut accrocher le chien par le collier, par exemple. Celle-ci peut se bloquer dans le scratch qui maintient le matelas attaché au sac, ce qui est très intelligent.

On retrouve aussi une poche latérale sur l’un des côtés du sac. Elle est assez petite mais peut contenir quelques gâteries et des papiers. On aurait aimé qu’elle soit plus grande. Le sac est, par ailleurs, équipé de tissus respirants sur le bas et toute la hauteur (où le sac s’ouvre). L’ouverture fonctionne à l’aide de deux fermetures éclaires très bien pensées et maintenues ensemble par une lanière.

Une sorte de mousqueton se trouve en bas de l’un des côtés du sac pour accrocher celui-ci à une ceinture. La sacoche se porte à l’aide de deux poignées qui peuvent être attachées ensemble grâce à un scratch qui aide en plus à apporter du comfort lorsqu’on les maintient. Celles-ci sont faites d’une longueur idéales, car elles permettent de porter le sac à la main ou sur l’épaule.

Le sac est fait d’un plastique très solide qui semble résister relativement bien à l’eau.

Où acheter le sac Kurgo Explorer

Avant d’acheter cette sacoche, nous avons passé en revue de nombreux sacs pour chiens présentés sur Youtube et d’autres plateformes sur lesquelles des avis et conseils sont donnés. Nous avons aussi parcouru l’offre d’Amazon, Aliexpress et d’autres “marketplaces”. C’est lors de cette recherche que le Kurgo Explorer est apparu sur notre radar.

Après l’avoir trouvé sur Amazon.com, nous l’avons finalement acheté sur Amazon.ca à un très bon prix (en-dessous de 50 dollars canadiens). Livré rapidement, bien emballé, nous avons été agréablement surpris par la qualité du produit.

sac kurgo explorer dans l'avion
Le sac Kurgo Explorer se loge parfaitement sous un siège en avion.

Le Kurgo Explorer en cabine dans l’avion

Le premier test majeur pour le sac, c’est le 11 septembre 2018, lors du vol avec Air Canada entre Montréal et Vienne. Lors de cette épreuve, la sacoche pour chien a parfaitement rempli son rôle : bien que le vol ait été mouvementé, Mocsing y a trouvé refuge et y a dormi tout du long. Et pourtant, notre petit chien n’est pas des plus faciles, preuve que le sac est confortable et que Mocsing s’y sent en sécurité.

Pendant ce trajet, nous avons cependant tout de suite décelé deux choses :

  • l’Explorer se ferme à l’aide de fermetures éclaires et d’un scratch. Ce dernier n’est pas suffisamment solide pour résister à notre chien, qui arrive à le forcer pour ouvrir le sac. Dans le cas d’un vol, moment où ce dernier doit rester fermé, nous sommes donc obligés de garder la main sur l’ouverture pour éviter que cela se produise – au moins jusqu’à ce que Mocsing se calme
  • la poche du sac s’avère trop petite pour contenir les documents de voyage que nous gardons souvent en main entre l’enregistrement et l’embarquement. Il s’agit d’un problème moins grave, car la présence de la poche est déjà, en soi, un plus.

Lors de ce premier voyage, nous avons aussi volé entre Barcelone et Rome, Rome et Zurich, Budapest et Barcelone, ainsi que Barcelone et Montréal. De nombreuses occasions qui ont mis en valeur la légèreté, le confort et la robustesse du sac. Ce dernier se loge bien sous le siège devant nous et est facile à soulever / bouger lors de ces trajets répétés. Avec sa structure flexible, il passe partout.

Par contre, c’est aussi durant ces trajets que le sac a montré sa plus grosse limite : les deux tiges en métal, placées à l’horizontal sur la partie supérieure de la sacoche, et qui servent d’armature à cette dernière, ont vite percé le tissu intérieur qui les maintiennent. Bien que ces deux éléments structurels disposaient de petits bouts de caoutchouc pour éviter que ce problème survienne, cela n’a pas suffit. Pire encore, ces derniers se sont vite détachés et ont rendu les tiges dangereuses. Avant notre dernier vol, de plus de 8h entre Barcelone et Montréal, nous avons décidé de tout retirer. Le sac est resté parfaitement fonctionnel. Soyez donc avertis de ce problème potentiel.

Ce sac pour chien nous a encore bien servi lors de vols entre Montréal et Vienne, ainsi que Vienne et Berlin. Lors d’un de ces vols, Mocsing a malheureusement fini par déchiqueté un bout du matelas au sein du sac. Mais ce dernier a survécu. Elle a aussi gratté le fond du sac à plusieurs reprises, à tel point qu’elle a partiellement retiré sa finition en plastique. Là encore, rien de trop grave, la sacoche reste toujours aussi fonctionnelle.

Le sac dans le train et la voiture

Nous avons utilisé notre Kurgo pour plusieurs trajets en train et en voiture. L’expérience est d’autant plus agréable lors de ce type de voyages puisqu’il n’y a pas à le maintenir fermé. Le chien peut se coucher à l’intérieur ou garder la tête à l’extérieur.

Notons aussi que grâce à sa base solide est assez lourde, le sac pour chien ne se renverse pas facilement, ce qui est très appréciable en voiture et en train.

Mocsing a malheureusement été malade à une reprise en voiture et a vomi dans son sac. Nous avons rapidement pu retirer le matelas et le nettoyer. Le fond du sac se lave aussi très facilement et ne laisse pas les liquides passer. Nous avons même mis le matelas à la machine sans aucun problème.

notre chien son le kurgo au restaurant
Nous amenons Mocsing partout sans son sac, y compris dans les restaurants et cafés (ici chez Aïda, à Vienne).

Dans les restaurants, les commerces et dans la rue

Enfin, le sac Kurgo Explorer est relativement confortable à porter lors de balades ou visites. Nous avons parcouru Barcelone et Rome avec celui-ci et avons marché des heures durant sans trop de mal. Si le sac se fait lourd, il est possible d’alterner entre la main et l’épaule, ce qui est très pratique.

Avec ce sac, nous avons pu amener Mocsing dans de nombreux restaurants et magasins, parfois sans même que la présence du chien soit remarquée. Son apparence ne cri pas “sac à chien” et de nombreuses personnes ont été suprises par la présence d’un chien en son sein. Nous pensons que c’est un avantage, car cela n’attire pas l’attention, surtout si vous êtes de passage dans un endroit où vous ne devriez pas amener un chien – nous n’encourageons pas cela, mais cela arrive !

NOS NOTES ...
Comfort
Apparence
Fonctionnalités
Durabilité
Solidité
Article précédentVoyager à Berlin avec son chien
Article suivantTest : jouet à mâcher Kong Extreme
Augustin aime le JavaScript, les sucreries et son petit dachshund miniature. Il partage son temps entre le voyage, la programmation et son chien qui demande beaucoup d'attention, d'amour et...de poulet, boeuf, dinde, etc. etc. Augustin aime aussi sa femme car elle prend le temps d'écrire sa biographie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici