Partir en vacances ou immigrer avec son chien au Canada, c’est faisable, il faut juste un peu d’organisation et quelques sous dans sa poche. Je sais de quoi je parle, j’ai fait les deux !! Mon Owain et moi-même sommes arrivés au Canada depuis peu, et il découvre les joies de creuser des tunnels dans la neige québécoise !

Emmener son chien au Canada pour les vacances

Pour moi le Canada, c’était tout d’abord l’endroit où je devais aller pour visiter les amis. Je suis venue plusieurs fois à Montréal seule pour les voir, et petit à petit je suis tombée amoureuse de cette ville… J’y suis venue en vacances 5 fois… Puis Owain est entré dans ma vie !!

chiot Corgi à 3 mois
Owain à 3 mois

Owain est né le 25 février 2016, à l’élevage de Mme Thomas : La caverne des Anges. Je l’ai récupéré en mai, il avait 3 mois. Et en octobre, je prévoyais un séjour de plus au Canada ! Owain aurait alors 8 mois.

J’ai commencé assez tôt à faire toutes mes recherches sur ce que je devais prévoir pour amener mon chien au Canada, je vous en fais le résumé de suite.

Je précise :

  • on parle bien ici d’un chien de compagnie, et pas d’un chien aidant ou un chien importé à visée commerciale.
  • les règlements concernant les animaux de compagnie changent de temps en temps, consultez des sources de renseignement actualisées lorsque vous voyagez ! Les meilleures sources de renseignements étant le site du gouvernement du Canada et le site internet de votre compagnie aérienne

Préparer son voyage au Canada avec son chien

Le gouvernement du Canada le dit très bien : “Le gouvernement du Canada peut refuser l’entrée au pays de tout animal qui ne satisfait pas à ses exigences en matière d’importation.” Alors soyons vigilants !

Bien choisir sa compagnie d’avion

Nous avons une liste des compagnies aériennes qui acceptent les chiens à bord (ce n’est pas le cas pour toutes). Quand vous réservez votre billet d’avion, voici les points importants à vérifier auprès de votre compagnie aérienne :

  • Accepte-t-elle ou non les animaux ? en cabine ou en soute ? En général, votre chien pourra voyager en cabine si son poids (sac inclus) n’excède pas 8kg. Entre 9 et 75 kilos, la soute est obligatoire. Au delà de ce poids, le chien devra voyager dans un avion de fret, séparément de son maître.
  • Accepte-t-elle ou non le transport des animaux à nez retroussés ? Certaines compagnies imposent un transport par fret pour ce type d’animaux.

Les billets d’avion pour chien sont généralement assez onéreux, et dépendent de la compagnie, du poids du chien, … Pour Owain, un corgi de 20kg et une cage de 7 kilos, l’aller simple m’a coûté environ 180 euros.

Favorisez les trajets directs ! Un vol Paris-Montréal dure entre 6h et 8h, c’est déjà bien assez long et stressant !

Prendre rendez-vous chez le vétérinaire pour faire ses vaccins et obtenir un certificat

Le chien qui voyage doit avoir reçu tous les vaccins requis selon son âge. Le vaccin le plus important est celui contre la rage, à faire absolument. Ce vaccin met 3 semaines à être efficace, ne le faites donc pas en dernière minute avant le voyage.

A noter qu’un chiot de moins de 3 mois ne nécessite pas le vaccin contre la rage (trop jeune), mais il faudra fournir une preuve de l’âge du chiot.

Votre vétérinaire devra vous fournir un certificat de vaccination qui doit :

  • être écrit en français ou en anglais
  • avoir été délivré et signé par un vétérinaire praticien
  • identifier l’animal (race, sexe, couleur et poids)
  • mentionner que l’animal a été vacciné contre la rage
  • indiquer la date de vaccination
  • indiquer le nom commercial et le numéro de série du vaccin homologué
  • préciser la durée de l’immunité (sinon, le vaccin sera considéré comme valide pour un an à partir de la date de vaccination)

Ce certificat devait, lorsque je suis venue au Canada, être établi moins de 15 jours avant le départ du chien. Pensez à prendre rendez-vous chez le vétérinaire !

Si le chien ne satisfait pas aux exigences en matière d’importation liées à la certification contre la rage, vous devrez, à vos (grands) frais :

  • faire vacciner votre chien contre la rage dans un délai précis
  • fournir le dossier de vaccination à un bureau de l’Agence canadienne d’inspection des aliments.

Les frais appliqués en cas de non-respect des règles de vaccination sont élevés, alors ne prenez pas de risques, soyez en règle avant de partir.

A noter : le tatouage ou la micropuce ne sont pas exigés à ce jour par le gouvernement du Canada chez les chiens de compagnie.

Acheter une cage de transport homologuée

La cage de transport doit répondre aux exigences de votre compagnie aérienne, en termes de taille, de poids, de matériau… Dans tous les cas elle doit être homologuée IATA (International Air Transport Association). Vous pouvez trouver des caisses de ce type dans les animaleries ou en ligne. Votre chien doit pouvoir bouger et se retourner dans la cage sans problèmes. On a un article dédié au cages pour chiens IATA.

Petit conseil : prenez une cage à roulettes !! Vous serez heureux de pouvoir la rouler dans l’aéroport quand vous serez encombré par vos valises. MAIS ces roulettes doivent être facilement démontables, car elles doivent être retirées pour faire entrer le chien dans la soute de l’avion. Choisissez donc un système pratique !! (personnellement je me suis faite avoir, j’avais des roulettes vissées au fond de la cage, et j’ai fini à 4 pattes au milieu de l’aéroport pour démonter…)

Owain dans sa cage de transport. Couverture douillette oblige !
Owain dans sa cage de transport. Couverture douillette oblige !

Habituez votre chien à la cage avant le départ, banalisez-la. Installez-la chez vous, avec une des couvertures de votre chien à l’intérieur. Vous pouvez aussi habituer votre chien à le transporter à l’intérieur lors de vos déplacements en voiture.

Bien choisir votre hébergement

Hôtel, AirBnB, chalet ou camping, pensez à vérifier :

  • Si l’établissement accepte les chiens
  • Si l’établissement va vous imposer des frais supplémentaires pour votre chien (souvent c’est écrit en tout petit en bas de la page)
  • S’il n’y a pas de limite de taille pour les hébergements qui acceptent les chiens !

Et pour les hébergements qui vous imposeraient de faire le ménage en partant, facilitez-vous la vie : pensez à la brosse ramasse-poils… il n’y a pas toujours d’aspirateur disponible, et passer le balai sur un tapis plein de poils, ça marche pas.

Le jour de votre voyage au Canada

Donner un calmant à son chien ou pas ?

Si votre chien est de nature agitée, votre vétérinaire pourra vous conseiller un léger calmant à prendre avant le départ. Je n’en ai personnellement pas eu l’usage, Owain est le plus flegmatique des chiens, et tout s’est bien passé !

Nourriture et boisson

Faites boire votre chien avant le départ, pensez à la gamelle portative ! De même, donnez lui sa ration normale de nourriture le matin du départ, ni plus ni moins pour ne pas lui rajouter un stress supplémentaire. Pas de nourriture dans la cage durant le trajet.

Vous n’aurez pas le droit non plus d’apporter de la nourriture pour chien française avec vous, il vous faudra en acheter sur place.

Le clin d’oeil d’Owain veut tout dire : les croquettes canadiennes Acana, ça lui plaît !

Le clin d’oeil d’Owain veut tout dire : les croquettes canadiennes Acana, ça lui plaît !

Faites faire ses besoins à votre chien au dernier moment possible, juste avant d’entrer dans l’aéroport.

Comment ça se passe à l’aéroport ?

Vous pouvez entrer dans l’aéroport avec le chien en laisse. Mettez-le dans sa cage au tout dernier moment, lorsque vous devrez le déposer sur le tapis roulant.

Lorsque vous arrivez, dirigez-vous vers le comptoir de votre compagnie aérienne.

L’employé vous demandera le billet d’avion de votre chien, le certificat de vaccination, et vous remettra un papier indiquant que votre chien est pris en charge.

Vous devrez ensuite amener votre chien dans la section de ramassage des bagages encombrants. Un autre employé verrouillera la cage à l’aide d’une corde de plastique et la placera sur le tapis roulant qui l’emmènera vers la zone des bagages… (prévoyez un ciseau à l’arrivée pour libérer le chien !!)

Pleurs assurés lorsqu’on voit son bébé partir sur le tapis roulant !!

corgi dans une cage prête avec des liens en plastique

Voyez ici le type de lien en plastique utilisé.

Et à l’arrivée ?

Pensez à déclarer votre chien sur le formulaire de douane que l’on vous donne dans l’avion, ou que l’on vous fait remplir en entrant dans l’aéroport, dans la section “transport d’animaux vivants”.

Votre chien arrivera dans la section des bagages encombrants. le gouvernement canadien n’impose aucune quarantaine aux chiens de compagnie ! Quand vous débarquez de l’avion, si tous vos papiers sont en règle, vous pouvez récupérer votre chien de suite. Munissez-vous cependant de patience, généralement les animaux arrivent après les bagages de soute, ça peut prendre un moment. Ne faites pas sortir votre chien de suite, attendez d’avoir passé la douane et d’être dans le hall de sortie de l’aéroport.

Une fois le chien et les bagages récupérés, dirigez-vous vers la douane. Montrez votre certificat au douanier, qui vous fera passer dans son bureau. Il vérifiera le certificat de vaccination, l’identité du chien, et vous fera payer 30$+taxes pour les droits d’entrée au Canada. Il vous remettra des papiers certifiant que vous avez payé. Vous voilà libre de rejoindre le hall de sortie de l’aéroport et de laisser sortir votre chien de la cage !  Vous aurez besoin d’un bon ciseau pour trancher le lien de plastique qui entourera la cage, prévoyez-en un dans votre sac ou demandez à la personne qui vient vous chercher à l’aéroport d’en amener !

Une fois sorti de l’aéroport, donnez à boire à votre chien et faites lui faire ses besoins. Il se peut qu’il ne boive rien du fait du stress, mais il devrait uriner assez rapidement. Owain s’est remis du voyage très rapidement, il était tout à fait normal dès sa sortie de la cage, mais certains chiens peuvent prendre un peu plus de temps à se remettre… laissez lui 24h de calme pour se remettre de ses émotions !

Et une fois au Canada…

Pour les vacanciers… il ne vous reste plus qu’à profiter de votre séjour ! Respectez les règles locales : tenez votre chien en laisse, et utilisez les parcs à chien pour le détacher et le faire jouer. Il y en a beaucoup plus qu’en France et ils sont très fréquentés !

Notre beau Corgi Owain s’est trouvée une petite chérie au parc à chien de Griffintown…

Owain s’est trouvée une petite chérie au parc à chien de Griffintown…

Pas de passage chez le vétérinaire nécessaire pour le retour. Il vous suffira de vous rendre à l’aéroport canadien avec le billet d’avion de votre chien et ses papiers identiques qu’à l’aller.

Si vous comptez vous installer au Canada avec votre chien, sachez que chaque ville demande à ce que les chiens obtiennent une médaille, à porter obligatoirement. Vous pourrez obtenir cette médaille dans les hôtels de ville ou par courrier, consultez le site internet de votre ville pour plus de renseignements. Cette médaille est à renouveler tous les ans.

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour
    On m’a dit qu’il fallait peut être faire tamponner le certicat de bonne santé par la ddpp à Bobigny
    Est ce vrai ?
    Merci pour votre réponse

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici