Un chien qui pue dans le salon, non merci, ca fait fuir les invités et ca ne donne pas envie de chouchouter son compagnon ! La seule méthode pour éviter ca, c’est de nettoyer son chien. Mais à quelle fréquence ? Avec quels produits ? On vous fait un topo !

Quand laver son chien ?

La réponse est assez évidente : lorsqu’il y en a besoin ! Si votre chien commence à “sentir le chien”, ou qu’il a joué dans de l’eau boueuse, s’il s’est roulé dans une bouse… il y a une infinité d’occasions de se salir dans la vie d’un chien, et le vôtre ne se privera pas de toutes les essayer.

Cependant, il ne faut pas abuser de la douche et du bain canin. La peau du chien est fragile, et est recouverte d’une couche de sébum protectrice qui participe à l’imperméabilité du pelage : un lavage mensuel au shampoing est largement suffisant.

Si le chien est simplement “poussiéreux”, comme après avoir couru sur un chemin de terre, un simple rinçage à l’eau peut suffir à le débarrasser des saletés sur son pelage.

Avec quoi laver son chien ?

Malheureusement nous ne pouvons pas utiliser les mêmes produits pour nous et pour notre chien ou chiot. A cause d’une petite différence notable au niveau de la peau : notre peau d’humain a un pH de 5.5, ce qui signifie qu’elle est légèrement acide. La peau de nos chiens a un pH de 7… elle est moins acide que la nôtre ! Un produit nettoyant pour humain risquerait d’agresser la peau et le poil du chien. De plus, leur épiderme est plus fin que le nôtre et donc plus fragile !

chien mouillé dans la baignoire
Tous les chiens ne sont pas très heureux de se faire savonner !

Le produit de base, c’est bien sûr le shampoing pour chien.

Il en existe de différents types et c’est facile de s’y perdre ! En voici quelques exemples :

  • Hydratant et nourrissant : pour des poils luisants, en bonne santé
  • Calmant et apaisant : pour des chiens qui se grattent ou ont des desquamations
  • Brillance : pour des poils éblouissants
  • Spécial chiots : pour prendre soin de leur jeune peau fragile
  • Anti-tiques et puces : pour lutter contre ces fléaux saisonniers
  • Anti-odeurs : aide à neutraliser les odeurs du pelage
  • Pour chiens très sales : mention spéciale pour les toutous qui adorent se rouler dans la boue

Le principal est de trouver celui qui vous convient. Pourquoi lavez-vous votre chien ? Pour neutraliser une odeur, ôter la saleté de son poil, … ? Si votre chien va participer à une exposition, choisissez avec soin votre shampoing en fonction de son type de poil (longueur, épaisseur, couleur… (oui, il existe des shampoings spéciaux pour blanchir ou raviver les poils noirs !)) afin de le mettre en valeur.

Il existe aussi des après-shampoings et des démêlants : pour les chiens dont les poils sont longs, rêches, et qui ressemblent rapidement à une meule de foin sans brossage… C’est un incontournable ! Un démêlant va raccourcir la séance de brossage et faire en sorte que la brosse tire moins sur les poils lors du démêlage. Attention, on démêle toujours un pelage sec, jamais un pelage mouillé !

Pour un chien au poil court ou ras, qui ne participe pas à des expositions, l’après-shampoing est clairement inutile, le shampoing sera amplement suffisant.

L’équipe de thisis.dog vous recommande la marque Espree : une gamme de produits pour animaux de compagnie respectueux de la santé du chien, des formules non agressives et des composants naturels ! De plus ces produits sont disponibles sur Amazon.ca et Amazon.fr.

On aime particulièrement :

Comment laver son chien ?

En extérieur dans le jardin, c’est l’idéal pour ne pas mettre de l’eau partout dans la salle de bains. Sinon, dans la baignoire ou dans la douche, selon votre équipement.

Choisissez un moment où votre chien est plutôt calme et enfermez-vous dans la salle de bains avec lui (sinon il risque fort d’essayer de s’échapper et de sauter plein de mousse sur votre nouveau canapé !).

Et restez vigilant, dès que vous tournerez le dos, votre compagnon essayera de s’enfuir la queue entre les jambes…

  • Préparez le matériel nécessaire en avance : brosse, serviettes, shampoing, après-shampoing pour avoir tout sous la main.
  • Etalez une serviette par terre en prévision de la sortie du bain.
  • Mettez votre chien dans la baignoire et brossez-le bien pour démêler le pelage et faire tomber les saletés. Félicitez abondamment votre chien s’il se tient tranquille !
  • Mouillez votre chien : eau tiède, évitez la tête autant que possible (pas d’eau dans les yeux ou les oreilles).
  • Savonnez ! Si la tête et le museau de votre chien sont sales, lavez-les au gant de toilette sans savon pour éviter la mousse dans les yeux. Massez bien en profondeur les pelages denses, surtout si le sous-poil est sale également.
  • Rincez : étape très importante. Insistez bien dans les endroits peu accessibles, un reste de produit pourrait causer des démangeaisons en séchant sur la peau. Ne brossez pas votre chien tant que ses poils sont mouillés : ils sont alors plus difficiles à démêler.
  • Séchez : laissez votre chien s’ébrouer dans la baignoire (il devrait le faire automatiquement une fois l’eau coupée), puis la meilleure méthode est d’envelopper le chien dans une grande serviette absorbante et de tamponner ou frotter gentiment. Les chiens avec un sous-poil très dense vont utiliser plusieurs serviettes… Puis vous pouvez utiliser un séchoir à cheveux si celui-ci souffle de l’air tiède, surtout pas en mode “ultra-brûlant pour aller plus vite” !

Pour les oreilles, un linge humide suffira dans la plupart des cas. Allez-y au doigt en faisant bien attention à ne pas enfoncer la saleté au fond du pavillon.

labrador dans le bain

Il existe des lingettes pré-imprégnées de produit nettoyant, comme celles de chez Espree.

Si vous utilisez un produit liquide spécial oreilles, mettez-en au fond de l’oreille et massez la base de l’oreille, puis séchez avec un linge doux.

Jamais de coton-tige dans l’oreille du chien !

Pour nettoyer les yeux de votre chien, un linge doux et humide suffira. Pour les races à poils longs, gardez les poils de la tête suffisamment courts pour ne pas qu’ils tombent dans les yeux de votre chien.

Il existe des solutions de lavage oculaire, mais celles-ci sont rarement nécessaires.

Pour ce qui est des griffes, on vous recommande d’habituer votre chien à se les faire couper dès son plus jeune âge, régulièrement. Utilisez pour cela un coupe-griffes adapté ou demandez conseil à votre vétérinaire si vous n’êtes pas à l’aise.

Pour nettoyer les dents de votre chien, il existe des brosses à dents canines et des dentifrices spéciaux. Habituez votre chien dès sa jeunesse à un brossage régulier, idéalement une fois par jour. Il existe des friandises dans le commerce qui participent au nettoyage dentaire de par leur forme et leur consistance, mais elles ne remplaceront jamais un brossage conventionnel.

Un conseil : habituez votre chiot à être lavé et chouchouté, faites preuve de bonne humeur et essayez de faire de ce moment, un moment de plaisir et de jeu !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici