Lors de notre voyage en Europe, en septembre 2018, nous avions de nombreux vols à prévoir avec notre chien entre l’Espagne, l’Italie, la Suisse, l’Autriche et la Hongrie. Nous recherchions une ou plusieurs compagnies qui nous aideraient à faire cela, mais il s’agissait de notre premier voyage avec Mocsing (notre petit chien saucisse). Nous nous sommes donc lancés dans une recherche approfondie.

Et c’est dans ce contexte que nous sommes tombés sur Vueling. Nous connaissions la compagnie de nom, mais n’avions jamais volé avec, et certainement pas avec un chien. Suite à notre petite étude, nous l’avons choisi pour voler de Barcelone à Rome, de Rome à Zurich, et enfin, de Budapest à Barcelone. Voici le récit de notre expérience.

Notre avis sur Vueling : les avantages et inconvénients

  • ajouter le chien au vol s’est fait très facilement, bien plus qu’avec n’importe quelle autre compagnie, car on a pu le faire en ligne directement, lors de notre réservation
  • les frais pour voler avec le chien en cabine sont raisonnables
  • le personnel n’a pas été demandant ou difficile avec nous
  • mais les vols ont chroniquement été en retard (plus de 5 h entre Budapest et Barcelone), ce qui n’est vraiment pas idéal quand on vole avec une petite bête
  • le personnel ne nous a pas permis d’embarquer en priorité et nous a offert aucune aide
  • la place au sein des avions (assez vétustes pour certains) était limite pour voler avec un chien sous le siège

Vueling accepte-t’elle les chiens ?

Oui, Vueling autorise les chiens à bord de ses avions. Mais, contrairement à une compagnie comme British Airways, seulement en cabine, ce qui limite beaucoup les possibilités. Le poids et la taille de votre chien seront donc determinants. Notons en passant que d’autres animaux sont acceptés (chats, oiseaux, poissons et tortues).

Vueling n’accepte les chiens qu’en cabine.

Outre le poids et la taille du chien (et le sac au sein duquel il voyagera), voici les autres limitations instaurées par Vueling :

  • vous ne pouvez pas voler avec plus que deux animaux sur un même vol
  • des règles différentes s’appliquent aux chiens d’assistance
  • le chien doit avoir un passeport ou un certificat fourni par un vétérinaire (attention, le personnel vérifie bel et bien ces papiers)
  • il doit rester dans son sac durant la totalité du vol

L’ensemble des règles sont affichées par Vueling ici.

Peut-on voler avec son chien en cabine avec Vueling ?

À vrai dire, votre chien ne peut voler qu’en cabine à bord d’un avion de Vueling. La soute n’est pas une option proposée par la compagnie. Si votre chien est grand et/ou lourd, vous allez donc devoir chercher une autre compagnie – Swiss permet les chiens en soute et Austrian aussi, par exemple.

Pour voler avec votre chien en cabine, il faut que celui-ci fasse moins de 8 kg (sac inclus) et qu’il rentre dans le sac ne dépassant pas les dimensions réglementaires. Comme mentionné ci-haut, il faut aussi qu’il dispose d’un certificat de santé délivré par un vétérinaire qui atteste de sa bonne santé et qu’il respecte les exigences du pays de destination. Un passeport européen peut aussi faire l’affaire si les vaccinations du chien (et sa puce) sont bien en règles.

Seuls les chiens de moins de 8 kg (avec leur sac de transport) sont acceptés par Vueling.

Dernier point Vueling prend le soin de préciser que votre chien ne doit pas être une nuisance pour les autres passagers : comportement, odeurs… Si le personnel juge que votre animal ne respecte pas ces conditions, il se réserve le droit de le refuser à bord.

Notons que nous pouvons confirmer que le personnel de Vueling vérifie bien les papiers du chien. Cela a été le cas tout particulièrement à Barcelone (et Rome dans une moindre mesure). Attention donc à bien vous assurer d’être en mesure de respecter les exigences listées ici avant de réserver avec cette compagnie.

Quels sont les sacs pour chiens autorisés par Vueling ?

Les dimensions du sac pour chien autorisé par Vueling pour votre permettre de voler avec votre chien en cabine sont les suivantes : 45 x 39 x 21 cm. Avec votre animal en son sein, il ne doit pas dépasser les 8 kg.

Bien que cela ne soit pas mentionné sur le site de la compagnie, le personnel de sol de Vueling a bien vérifié si Mocsing pouvait se lever et se retourner sans trop d’accrocs à Budapest – ceci même si nous avions plus de 5h de retard et qu’il était 2h du matin. Attention donc à ce point.

Comment réserver pour son chien sur Vueling ?

Contrairement à Air Canada et toutes les autres compagnies que nous avons utilisées avec Mocsing (sauf Transavia) jusqu’à présent, Vueling permet d’ajouter un chien à une réservation directement sur le site. C’est particulièrement pratique et cela permet de gagner du temps. Nous n’avons eu aucun problème avec cela, et le personnel sur le sol a bien accès aux informations renseignées en ligne – y compris de paiement.

Vueling permet d’ajouter son chien à sa réservation directement en ligne.

Vueling précise par contre qu’il faut choisir un tarif basic pour pouvoir ajouter un chien. La compagnie semble sous-entendre que le seul moment pour faire l’ajout est bien en ligne durant votre réservation – section “Personnalisez votre vol”.

Bien entendu, Vueling doit vérifier les papiers, le sac et le poids du chien lors de l’enregistrement. Comme à l’accoutumer, ce dernier n’est donc pas possible en ligne.

Quel est le prix pour emporter son chien en cabine avec Vueling ?

Le tarif pour un chien en cabine avec Vueling est de 40 euros pour un vol intérieur et 50 euros pour un vol international ou vers les Canaries. Par “vol intérieur”, on parle bien entendu de l’Espagne, puisqu’il s’agit d’une compagnie aérienne espagnole. Il s’agit de tarifs relativement raisonnables puisque Swiss, par exemple, charge 60 euros pour un vol en Europe.

Notre expérience avec notre chien en volant avec Vueling

Dans l’ensemble

Durant notre voyage en Europe, en septembre 2018, nous avons volé trois fois avec Vueling : de Barcelone à Rome, de Rome à Zurich, puis de Budapest à Barcelone. Globalement, nous n’avons pas particulièrement apprécié notre expérience avec la compagnie. Tout particulièrement car nous avons eu du retard sur nos trois vols, dont plus de 5 h sur notre vol le plus long, tardif et complexe qui connectait Budapest à Barcelone.

Juste du fait de ces retards répétés et systématiques, nous ne pouvons pas vraiment recommander la compagnie pour voler avec un chien, à moins que ce dernier soit extrêmement calme et patient (et encore). Car, lorsque l’on y réfléchit, le fait de devoir s’enregistrer à l’aéroport fait qu’on doit s’y présenter au moins 2 h en avance. Ajoutez à cela le transport vers et depuis (à l’arrivée) l’aéroport, votre chien va déjà être confiné dans son sac ou un espace restreint pendant longtemps. Si vous ajoutez à cela 1 à 6h de retard, le temps devient long et s’apparente à celui pour un vol long courrier. Le problème est que pour une longue distance, on se prépare généralement différemment. Bref, les retards affichés par le compagnie sont un vrai problème.

Nous ne pouvons pas recommander Vueling du fait de ses retards chroniques lors de nos vols avec cette compagnie.

Aussi, la place assignée à chaque siège à bord des avions de la compagnie est vraiment restreinte. Cela a été vraiment le cas pour notre vol entre Barcelone et Rome, pour lequel un avion de remplacement avait été dépêché et qui était pire que ceux appartenant à la compagnie. Nous avons vécu une situation durant laquelle une personne devant nous a insisté pour baisser son siège (malgré notre demande de faire attention au chien), le sac du chien s’est retrouvé écrasé. Et ne comptez pas sur le personnel pour vous aider.

C’est notre dernier point : Vueling est une compagnie “low cost” et cela se ressent. Le personnel aide peu et n’a que faire de la présence d’un chien. Nous n’avons pas pu embarquer en priorité, entre autres.

L’enregistrement à Barcelone, Rome et Budapest

Comme décrit plus tôt dans cet article, Vueling s’est montré assez méticuleux avec la vérification de Mocsing, son sac et ses papiers durant notre voyage. Mais ceci de manière inconsistante au fil de nos vols. Ainsi, à Barcelone l’attention a été portée sur les papiers. Pareil à Rome. Mais pas du tout à Budapest où le personnel n’a même pas regardé les papiers, mais a cherché à vérifier que notre chien pouvait se lever et se retourner dans le sac.

Vueling vérifie avec attention le certificat fourni par le vétérinaire, ainsi que les papiers de vaccination. On suppose qu’avec un passeport européen, ces vérifications sont plus simples (nos papiers étaient en anglais et d’un pays que le personnel ne connait pas forcément bien). Mais soyez avertis que vos papiers doivent bien être en ordre avant de voler ave la compagnie.

Enfin, en ce qui concerne le sac et la vérification du chien, cela n’est arrivé qu’à Budapest. Mais là encore, le personnel a été très appliqué et il y avait à parier que quelqu’un n’étant pas en règle aurait eu des problèmes. À noter que cette vérification a été faite avant l’embarquement (très en retard dans ce cas) et non lors de l’enregistrement, ce qui est particulièrement inquiétant. Une dame volant avec son chien a d’ailleurs été mise de côté, car le personnel jugeait que son animal ne pouvait pas se lever et se tourner correctement dans son sac. Nous ne savons pas ce qu’il est arrivé à cette personne.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici